J’ai été l’un de ceux qui sont allés voir le spectacle donné de façon virtuelle par Dieudonné à Montréal la semaine dernière. C’était la première fois que j’assistais à un de ses one man show. J’aurais bien aimé le voir en personne, mais cela n’a pas été possible, pour de sombres raisons, totalement inexpliquées à ce jour. L’immigration canadienne a empêché l’humoriste de traverser la frontière. Néanmoins, celui-ci a décidé de court-circuiter le système, en offrant son spectacle par la voie d’internet. Une sorte de Facetime/Skype, mais pour un sketch. Dieudonné innove, et crée le spectacle 2.0.

Ils peuvent m’empêcher d’être là physiquement, mais  mon esprit sera là.

Dieudonné MM

Mes impressions sur le spectacle

Dieudonné est un grand homme. Certainement l’un des plus grands de cette époque. Pas moins que ça. Son spectacle était hilarant. Cette personne a le génie de faire rire sur des sujets très variés, qui à premier abord semblent très difficiles à traiter. L’un d’eux dans cet opus intitulé « En Paix » était l’infini. Rire sur le thème de l’infini ? Oui oui c’est possible, j’en arrivais presque à avoir des crampes aux zygomatiques. Il a aussi beaucoup parlé d’amitié, du crash de l’avion dans les Alpes provoqué par Andreas Lubitz (le copilote qui s’était enfermé dans la cabine de pilotage et entraîné la mort de 150 personnes avec lui) ainsi qu’énormément de paix, le thème principal de cette représentation.

Non non, pas un mot sur la communauté organisée qui le pourchasse avec ferveur depuis plus de 10 ans.

Ce qui m’a agréablement surpris…

D’abord, en arrivant, la première chose qui m’a frappé c’est la diversité des personnes venues voir le spectacle. Des jeunes, des vieux, des couples, des familles, des enfants, des noirs, des blancs, des métisses, des jaunes… Contrairement aux bruits de couloir, je pense notamment à ce qui peut se raconter dans les médias dominants (qui au passage mentent et manipulent la grande majorité des informations qui se propagent sur cet homme) il est totalement faux que seulement un type de population va voir ces spectacles, et que ces gens sont des extrémistes décérébrés comme on souhaite nous le faire croire.

Non, ce sont des personnes tout à fait normales comme toi et moi, et qui je dirais même au contraire, ont certainement un niveau moyen intellectuel plus élevé que celle des gens s’exaltant sur les blagues d’un Jamel Debbouze ou encore d’un Gad Elmaleh qui eux, sont largement choyés par les médias dominants. Plus élevé, car, oui, je pense que pour comprendre intimement la minutieuse rhétorique d’un Dieudonné il faut avoir une certaine profondeur d’esprit. Profondeur et ouverture qui vont de pair, nécessaires selon moi, afin de pouvoir convenablement savourer les finesses de cet acteur.

Chacune de ses phrases, chacun de ses mots est travaillé. De telle façon qu’ils délivrent un message, souvent profond et à « lire entre les lignes » pour ceux qui y parviennent. Non seulement ils délivrent un message, mais en plus ils font rire, ce mec est un maître dans l’art.

Niveau « trouble à l’ordre public » comme on aime dire pour les spectacles de Dieudonné en France, afin d’essayer de le censurer, c’est 0. 0 trouble, de quelconques façons. Il n’y avait même pas une seule personne qui a levé la voix, parmi les plus de 700 présentes. Tout s’est passé dans un calme exemplaire, comme je suppose toutes les représentations qu’il a données jusqu’ici. Néanmoins, deux voitures de police étaient présentes devant les lieux « au cas ou » un nazi s’échappait des rangs. 

Mon avis sur Dieudonné

Si tu lis encore cet article, je pense que tu l’as déjà compris, j’admire ce monsieur. Je l’admire pour de nombreuses raisons. Je pense aussi qu’un être sensé, non biaisé par des idées préconçues et non lobotomisé par les médias ne peut être qu’admiratif envers le parcours de cet homme. Dieudonné est un homme extrêmement courageux, incroyablement droit. Il aurait très bien pu choisir la voie de la facilité, la voie de la soumission comme le font tous les autres. J’aimerais rappeler pour ceux qui critiquent le côté « business » du personnage, insinuant qu’il ne cherche que la popularité et l’argent: Dieudonné en avait même avant son lynchage médiatique. Il était extrêmement connu en tant qu’humoriste et en tant qu’acteur, il avait déjà tourné une quinzaine de films jusqu’en 2003, l’année où il a fait ce fameux sketch chez Fogiel abordant le sujet interdit qui est la politique d’Israël et le sionisme. Il n’était nullement dans le besoin de quelconque façon, et aurait très bien pu continuer sa carrière en respectant les limites imposées par l’oligarchie, se faire quelques millions, et vivre sa vie tranquillement.

Cependant, l’homme n’a jamais voulu se plier face aux pressions, au contraire, plus on le lynchait médiatiquement (et physiquement, il s’est fait agressé plusieurs fois) plus il renchérissait et frappait au coeur de la cible. Cela lui a valu plus d’une centaine de procès jusqu’ici, des menaces de mort en permanence pour lui et toute sa famille, et des procédures judiciaires tout simplement incroyables. Je ne pense personnellement pas pouvoir résister à une telle pression, encore moins si j’avais une famille comme lui.

Pour cela je lui tire mon chapeau. Je le remercie de m’avoir ouvert les yeux sur de nombreux aspects de la société où l’on vit, les miens, et celui de millions d’autres personnes. Il l’a personnellement payé très cher, et ce n’est pas fini. Est-ce que ça en vaut le coup ? De son côté c’est très discutable. Il deviendra une légende comme Coluche par exemple, après sa mort, mais sa vie il l’aura passé à prendre des coups. Pour son public, oui ça a une valeur inestimable. Cet homme m’a permis de voir en temps réel à quel point on nous ment inlassablement et à quel point on essaye de nous imposer une façon de penser, et d’agir.

Anecdote: En 2014 je vivais au Havre, et Dieudonné venait y faire son spectacle dans la plus grande salle de la ville, pouvant accueillir des milliers de personnes, je ne sais plus exactement combien. Cherchant à m’acheter une place, j’ai découvert qu’elles étaient toutes vendues une dizaine de jours avant, le spectacle se jouait à guichets fermés. Cela sans aucune publicité dans les médias dominants bien sûr. Au passage, il faut savoir qu’aucun humoriste n’arrive à remplir ses salles comme ça en France, même avec la plus grande propagande médiatique. Je rentre chez moi, et par pur hasard je décide de regarder ce qui se passe à la télé sur France 2, que je ne regarde d’habitude jamais. Et là qu’est ce que j’entends ? « Dieudonné ne fait plus rire personne, plus personne ne va voir ses spectacles ». Quoi ?? Vous pouvez répéter s’il vous plaît ? Eh oui on se fout de nos gueules d’une façon complètement décomplexée. Pas de problème, chaîne financée aux 3/4 par la redevance audiovisuelle, notre argent, et donc supposée pour le moins de donner des informations objectives. Ce qui n’est absolument pas le cas ! On nous ment, et on nous désinforme constamment.

L’autre principal reproche que j’ai pu entendre autour de moi sur le personnage est sa supposée obsession pour la communauté organisée. Oui je l’appelle comme cela, car elle semble être sacrément bien organisée. Déjà je dirais que c’est tout le contraire, c’est la communauté organisée qui est obsédée par Dieudonné. Ce dernier a traité des sujets très divers, sur tout et toutes les communautés. Il a descendu tout le monde dans ses sketches et sa communauté la première ! Par exemple dans:  le président africain, ou encore le trafic d’organes où il joue un « spécialiste de l’adoption en Afrique » et dénonce d’une façon extrêmement puissante le trafic d’organes organisé par les criminels africains. Il s’est moqué dans des dizaines de sketches du prolétariat français, des musulmans, des Chinois, du christianisme, des homosexuels, des Américains, des professeurs, des pygmées où encore de thèmes précis comme le cancer, où la chirurgie esthétique. Dans son dernier spectacle « En Paix » il a fusillé les Malgaches à un moment, de façon humoristique bien entendu. Ceux qui affirment que Dieudonné ne parle que des juifs ne connaissent absolument pas l’oeuvre du monsieur, et n’ont d’ailleurs vu aucun de ses spectacles, car ils ne pourraient pas dire de telles âneries.

Fait intéressant, il s’est moqué d’à peu près tout et toutes les communautés, mais une seule, seulement une chiale sans arrêt.

Là on pourrait ajouter que oui, il traite divers sujets, mais qu’il s’est engagé dans le parti antisioniste et qu’il s’est « politisé ». Oui et ? Il n’a pas le droit ? Je considère qu’un artiste doit être engagé, quel qu’il soit, et pour quoi que ce soit. L’un va se battre pour l’écologie, l’autre pour son peuple, et un troisième contre une idéologie politique. Le premier va peindre, le deuxième chanter, et le troisième faire rire. Sinon ce serait vide, ça n’aurait pas de sens. Rigoler sur des blagues à toto ça peut aller 2 minutes. C’est d’ailleurs pour cela que très rares sont les humoristes qui tiennent sur la durée, justement parce qu’ils sont trop « light », ils ne foncent pas dans le « tas ». Ils sont mous, il n’y a pas de fond, il n’y a pas de structure ni de ligne directrice. Leur but est d’essayer de plaire à tout le monde sans trop offusquer. Mais dans un monde où règnent tant d’inégalités, ça ne peut tenir la route. Les gens ont besoin de matière, ils ont besoin de fond, être surpris, bousculés. Sinon ça n’a absolument aucun intérêt.

Pourquoi Dieudonné a été empêché de venir au Québec ?

L’empêchement de la venue de Dieudonné au Québec est très flou, et paraît clairement illégal. Un ami spécialisé en droit m’affirmait que c’est parce qu’il a été condamné en France et c’est pour cette raison que le Canada est en droit de ne pas l’accepter sur son territoire. Oui, je veux bien croire ça, mais son casier judiciaire criminel est totalement vierge ! Il le redit par exemple dans cette interview et il a même dévoilé publiquement son casier… Donc l’ami si tu me lis, les raisons sont bien plus sombres que tu ne le crois. Un peu comme le Conseil d’État organisé en France en quelques heures pour mentionner une « possibilité de trouble à l’ordre public » afin d’interdire un spectacle. Du jamais vu, une première dans l’histoire de France. De la pure censure. Et un trouble à l’ordre public totalement inventé, il n’y en a jamais eu, sinon ça se saurait, instantanément, encore plus vite que la diffusion de l’attentat du 11 septembre sûrement.

La désinformation…

Dieudonné dérange, il dérange énormément, car il est écouté, il a développé une énorme audience, des centaines de milliers de personnes le suivent activement, voir des millions. Cependant, certaines personnes/groupes de personnes essayent d’enrayer cet engrenage par tous les moyens. Je me demande d’ailleurs comment il n’a pas encore été assassiné. Certainement parce qu’il s’est calmé, et a arrêté d’être aussi incisif qu’auparavant. La preuve en est: son dernier spectacle En Paix. Il s’est calmé, mais est aussi trop suivi, peut être que son pur et simple assassinat aurait des conséquences désastreuses sur l’ordre public en France ?

La première arme utilisée contre cet homme sont les médias dominants, où il est constamment diabolisé de la façon la plus extrême qui soit, en permanence. La désinformation sur le personnage règne. Sans bien sûr qu’il n’y ait quelconque opposition, quelconque réponse en face.  On raconte tout et n’importe quoi sur lui, afin de le discréditer bassement et le faire passer pour l’axe du mal à lui tout seul.

La désinformation hormis le cas Dieudonné, je sais ce que c’est, j’en ai pris personnellement pour mon grade. Je suis d’origine serbe. En France, pour des raisons politiques on a de façon systématique diabolisé la Serbie et le peuple serbe dans les médias dominants. Les faisant passer pour des agresseurs, des grands méchants loups sauvages n’ayant qu’une envie, c’est de tuer et de faire des génocides. Mon peuple s’est fait cracher dessus par tous les médias occidentaux. Et à force, les petites gens ont fini par y croire. Au point où mes parents devaient constamment se justifier, et montrer patte blanche à une certaine période.

Que faire ?

Tu veux  un truc quasi infaillible ? Dès qu’un homme ou un sujet est constamment descendu dans tous les médias dominants, il y a près de 90% de chance qu’il dit vrai, et que dans le fond ce soit quelqu’un de très honnête et très droit. Si c’est un sujet, tu prends l’exact opposé, et la vérité se situe quelque part par là. C’est valable pour n’importe qui, et n’importe quoi, que ce soit un paysan, un penseur, un homme politique, ou un humoriste. C’est la technique que j’utilise depuis quelques années pour déchiffrer ce qu’on veut nous faire ingurgiter.

Éteins ta télévision. Ne lis pas les journaux dominants. Informe-toi par toi-même avec ton cercle de connaissances autant qu’il se peut. Sinon, cherche tes informations sur internet. C’est le seul endroit où il y a encore une certaine liberté d’expression. Où tu peux voir des gens qui ne sont pas des journalistes professionnels soumis, s’exprimer. Comme ce que je suis en train de faire par exemple au travers de cet article.

Oui ce monde est gouverné par une certaine élite, un petit groupe de personnes ayant la main mise sur à peu près tout, depuis bien longtemps, et qui cherche par tous les moyens de renforcer cette assise,  ou du moins la garder. C’est tout à fait logique, et loin d’être délirant, c’est presque « humain » j’ai envie de dire. Ils possèdent les médias et manipulent l’information avec des objectifs variés. Aucun besoin d’aller voir des documentaires fumeux conspirationnistes, ces gens le disent eux-mêmes, ils ne s’en cachent même plus.

Personnellement, ma position est qu’il faut être conscient du monde dans lequel on vit. C’est déjà, je pense, un grand pas. Être un minimum conscient à quel point on nous raconte de la merde. La libération si elle est possible commencera par là, une prise de conscience. La suite, je ne sais pas, soit, tu t’adaptes/te soumets, soit tu t’engages dans une longue bataille contre Goliath. Pour l’instant, je suis plutôt pour l’adaptation à ma façon, peut-être qu’un jour, quand on viendra me les casser comme à Dieudo, je me battrai ?

À bon entendeur.